Close
Icones/Ico_Bag_Style02_Grey Created with Sketch.

Vous n'êtes qu'à quelques clics de vos produits préférés

Commandez nos produits en ligne

Professionnels, retrouvez plus de 2000 produits dédiés à votre activité sur valrhona-selection.fr
Particuliers, découvrez notre gamme de chocolats et ingrédients pour pâtisser à la maison sur valrhona-ensemble.fr

Publié le 03/10/2020

Protéger la forêt et sa biodiversité - l'exemple d'Haïti

Notre soutien au projet d'agroforesterie en Haïti

Ce projet est issu d’un travail d’identification des actions prioritaires qui vise à soutenir la pérennité de la Feccano et de ses producteurs membres. Ce projet ambitionne aussi de démontrer que la régénération des jardins (taille des arbres, greffage, replantation, introduction de cultures vivrières, compostage, pépinières…) est l’une des solutions à mettre en oeuvre à l’échelle locale, régionale et nationale pour dynamiser et pérenniser les systèmes agroforestiers traditionnels à base de cacao en Haïti.

En effet, les cacaos présents dans les jardins créoles sont vieillissants ce qui joue sur leurs productivités et donc sur les revenus des familles. C’est une approche qui se veut transversale d’intensification écologique, incluant bien sûr le cacao mais aussi les autres cultures présentes sur la parcelle comme les arbres fruitiers (manguiers, avocatiers, arbre à pain…) ou les cultures vivrières (tarot, igname, manioc…) qui participent à la sécurisation alimentaire des familles !

 

Valrhona.com-Agroforesterie-Haiti

Un projet agissant aussi sur le volet économique

En parallèle, le projet est accompagné d’une étude socio-économique participative, qui démontrera précisément l’impact financier de ces activités de régénération sur le revenu des familles paysannes ! À date, une augmentation de 40% de productivité est observée sur les jardins ayant bénéficiés du projet ! Les résultats définitifs sont attendus pour fin 2020.

 

Les chiffres clés de 2019 :

  • Un service conseil composé d'un ingénieur agronome, de 3 techniciens, de 28 producteurs relais (appelés "brigadiers") et 40 maîtres greffeurs est actif sur le terrain.
  • 147 Parcelles et plus de 125 producteurs sont impliqués sur le projet.
  • 12 000 plants de cacao ont été produits et distribués aux communautés.
  • 6 000 kg de compost ont été produits et distribués.
  • 200 litres de fertilisants biologiques ont été produits et distribués.